La dernière étape de la préparation d’un échantillon est l’étape de polissage. La méthode de polissage utilisée est l’élément essentiel du processus de préparation métallographique. L’objectif est de polir finement le matériau par un procédé mécanique, ou dans certains cas, par un procédé électrolytique,sans y apporter de déformations structurelles. La surface obtenue ne doit pas comporter de défauts susceptibles d’engendrer des erreurs d’interprétations lors de l’observation au microscope. Le processus de polissage se déroule en plusieurs étape :

  • L’ébauche, dont l’objectif est de dresser une face plane de référence à l’aide d’abrasifs plans de forte granulométrie
  • Le pré-polissage, qui permet l’obtention d’une surface finement rayée en utilisant successivement différents abrasifs dont la granulométrie diminue.
  • Le polissage, qui a pour but d’obtenir un poli-miroir en utilisant des suspensions abrasives versées sur des supports doux en tissus.
  • Une étape de superfinition est parfois nécessaire à l’issue du polissage pour obtenir, sur certains matériaux spécifiques, ou en fonction de l’examen, une surface sans plus aucune rayure.
  • En fonction du matériau et de l’étude à réaliser, il est souvent nécessaire d’utiliser un réactif d’attaque chimique dont l’objectif est de révéler les structures internes de l’échantillon et de poursuivre ainsi l’analyse.

La surface obtenue de l’échantillon après polissage doit être plane, sans rayures, sans écrouissage ou autres déformations, sans brulures et sans pollutions. Notre équipe technique se propose de vous guider dans les choix des consommables à utiliser en fonction du matériau étudié et de l’analyse à réaliser. Nous disposons de procédure de préparations préétablies servant de base de travail de référence adapté pour les matériaux les plus courants. Les disques de polissages peuvent être fixés sur la polisseuse par cerclage, par mode autocollant, par magnétisation ou par voie statique sur support polymère. Tous nos disques de polissage sont disponibles en diamètres 200 – 230 – 250 – 300 mm et 400 mm autres diamètres sur demande. Ils sont fixables sur le plateau d’une polisseuse par voie magnétique ou par adhésion auto collante. Ils sont aussi compatibles avec une fixation statique.